Conseillère résident pour le Sahel

Rajibo Hamani

Entrepreneure et défenseure des droits humains, de la démocratie et de l’État de droit, Mme Hamani est née à Niamey en République du Niger, un pays steppique d’Afrique de l’Ouest. Diplômée en Administration Publique, Madame Hamani est fonctionnaire au centre de sous-ordonnancement de la Région de Niamey, une division du Ministère des Finances.

Convaincue que le développement du continent africain passe par l’égalité entre les genres, Mme Hamani brille par sa contribution à l’autonomisation économique et à la participation politique des femmes nigériennes à travers, notamment, le projet FAHAMEY (comprendre sa place) mis sur pied par l’ex président Tanja Mamadou. Sur le plan international, Mme Hamani est la Représentante du “Forum International des femmes Cheffes”, une organisation basée au Canada dont l’objectif est de développer le leadeurship des femmes et de renforcer leur pouvoir économique à travers, entre autres, l’entreprenariat et la création d’écosystèmes de soutien, de collaboration et de recherche de financement.

Femme politique engagée et forte de sa croyance dans les libertés fondamentales sur lesquelles reposent l’État de droit, Mme Hamani est membre du Comité de Coordination de la commune de Niamey. À ce titre, elle a accompagné le processus de démocratisation mené par le “Mouvement national pour la société de développement (MNSD-Nassara), dirigé par son Excellence El Hadj Seini Omar, qui a œuvré à la réalisation de la première transition démocratique au Niger. La compréhension de Mme Hamani des enjeux sociopolitiques dans la construction démocratique du continent couplée avec sa fine connaissance à la fois du terrain et des enjeux des pays du Sahel, se révèle indispensable à la réalisation de la mission du CAPD. Plus particulièrement, la détermination de Mme Hamani à faire du Niger un Etat égalitaire témoigne de la corrélation entre conscience civique de la population et l’émergence d’un leadership respectueux des contrats sociaux et politiques avec le peuple.